Présentation du projet

Ici on parle du truc dont il ne faut pas parler.
Lokie
HerKule du braiSN
Posts: 1752
Joined: 25 February 2008, 20:22

Re : Présentation du projet

Post by Lokie » 18 October 2008, 20:43

EEEuuh j'ai dit un truc qui fallait pas? : (

User avatar
MastaKillah
PDG clandestin
Posts: 12176
Joined: 25 January 2006, 11:39
Location: Clermont-Ferrand, 63 France
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by MastaKillah » 18 October 2008, 20:45

Ben juste, je comprends pas de quoi tu parles. X D
I LUV BRAISN ! < 3
Plussoying is not a crime !

User avatar
Djidiouf
braiSNeux tecktonik
Posts: 3841
Joined: 06 September 2008, 02:52
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by Djidiouf » 18 October 2008, 20:51

Qui prendrait les décisions et donc les responsabilités générales ? Quel serait le staff ?
- La vie ? C'est assez complexe en pratique, mais j'en ai rien à foutre.
- Coul stori pro.

User avatar
Honey
HerKule du braiSN
Posts: 1987
Joined: 29 May 2008, 20:16

Re : Présentation du projet

Post by Honey » 18 October 2008, 21:15

Et les réactions aux articles se grefferaient à ce forum ou à un autre mis en parallèle qui ne concernerait QUE ce qui parait dans le tirage papier et/ou que les articles "sérieux" arts et culture

En fait la question c'est est-ce que le magazine sera dissocié de braisn.org et aura une identité propre ?

(je sais pas si je suis très claire)
Anya/Mnyo dit :
Je te venerais deja Honey


Mindala dit (22:11) :
ô Chloé, déesse de euh ... des merveilles, je vous remercie du plus profond de mon âme

User avatar
MastaKillah
PDG clandestin
Posts: 12176
Joined: 25 January 2006, 11:39
Location: Clermont-Ferrand, 63 France
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by MastaKillah » 18 October 2008, 23:10

Djidiouf wrote:Qui prendrait les décisions et donc les responsabilités générales ? Quel serait le staff ?


Là tu parles plutôt du projet "serious business" à grande envergure... on n'en est pas encore là. Pour ce qui est de faire un petit magazine amateur, gratuit, par nos propres moyens... Je pense qu'on peut prendre les décisions tous ensemble ici. Après tout, il suffit de réaliser une mise en page sympa, de choisir une ligne éditoriale, de mettre en forme les articles, intégrer tout ça, imprimer, relier, puis diffuser.

Pour ma part, j'ai déjà une piste en ce qui concerne la ligne éditoriale, y'a qu'à en discuter, valider ça tous ensemble, puis préparer le contenu en fonction.
Pour la préparation du contenu justement, il faudra une correction orthographique et syntaxique des articles, on peut s'y atteler tous ensemble. Pour les dessins, photos et autres, il faudra récupérer des versions haute résolution.
La mise en page, au niveau graphique j'aimerais bien que RaZ s'en occupe, s'il est partant. Après au niveau technique je pense être le plus qualifié pour réaliser cela via InDesign ou XPress, avec une qualité pro. Du coup je pourrai intégrer le contenu une fois préparé.
Ensuite, je pourrai imprimer. Mon imprimante est une Cannon de très bonne qualité qui permet d'imprimer sans marges, c'est ce qu'il nous faut.
Pour ce qui est du reliage, j'avoue qu'il faut encore éclaircir ce point précis. parce-que je me vois mal relier 500 exemplaires à l'agraffeuse. Je peux éventuellement trouver quelqu'un qui me ferait ça soit gratuitement, soit pas cher, via mes contacts avec les imprimeries du coin. Je vais essayer de trouver le moyen le plus avantageux.

Ensuite ben y'a plus qu'à expédier le tout chez certaines personnes volontaires pour diffuser un peu dans leur propre ville, on peut établir ensemble une sorte de plan d'action listant les endroits propices à la diffusion, et puis voilà.


Quant au retour, il se fera sur le web et c'est là qu'intervient ma réponse à Chloé :

Honey wrote:Et les réactions aux articles se grefferaient à ce forum ou à un autre mis en parallèle qui ne concernerait QUE ce qui parait dans le tirage papier et/ou que les articles "sérieux" arts et culture

En fait la question c'est est-ce que le magazine sera dissocié de braisn.org et aura une identité propre ?

(je sais pas si je suis très claire)


Clairement, l'adresse de retour sera www.braisn.org. Parce-qu'on ne va pas s'amuser à monter autre chose alors que ce qu'on veut promouvoir c'est justement braiSN. Par contre je pense que noyer les éventuels intéressés dans le flot de conneries que constitue le forum est une mauvaise chose. On peut les diriger ici, mais pas directement. Ce qui serait intéressant c'est que le site permette l'affichage des articles publiés pour chaque numéro, et surtout qu'il permette d'y répondre. Ainsi on offre un espace pour le "droit de réponse" à chaque article, et aussi pour exposer sur le net ce que l'on voudra promouvoir, en plus de l'exposer via le mag.

C'est là qu'il faut savoir se limiter. On doit faire un truc simple et vite mis en place, parce-qu'au final la réalisation du mag elle va pas nous prendre si longtemps que ça.
Il faut un truc assez simpliste, et qui permette de rediriger les gens sur le forum s'ils souhaitent participer davantage.
I LUV BRAISN ! < 3
Plussoying is not a crime !

User avatar
Nero
Rebelle anarchiste de Satan
Posts: 2723
Joined: 23 January 2006, 21:41
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by Nero » 18 October 2008, 23:16

L'idée me botte bien
Mais c'est zarb, j'avais l'impression d'avoir déja lu cette section. J'y avais accès?
Quoi qu'il en soit je participe en BD. Je participerais aussi en texte si mon nouveau style ( pas encore utilisé ) d'écriture est intéressant.
Always look on the bright side of life

User avatar
Djidiouf
braiSNeux tecktonik
Posts: 3841
Joined: 06 September 2008, 02:52
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by Djidiouf » 19 October 2008, 00:04

Justement non, je ne trouve pas que cela est réservé au serious business comme tu dis, il faut un coordinateur, même si les décisions sont prises en commun, il faut quelqu'un (ou quelques-uns) qui va mettre en mouvement tout cela, permettre que cela prenne vie vraiment.
- La vie ? C'est assez complexe en pratique, mais j'en ai rien à foutre.
- Coul stori pro.

User avatar
MastaKillah
PDG clandestin
Posts: 12176
Joined: 25 January 2006, 11:39
Location: Clermont-Ferrand, 63 France
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by MastaKillah » 19 October 2008, 00:17

Bah vu que l'idée part de moi je veux bien me dévouer à cette tâche, mais à mon avis y'a pas besoin d'être aussi formel, ça se fera par la force des choses.
I LUV BRAISN ! < 3
Plussoying is not a crime !

User avatar
Djidiouf
braiSNeux tecktonik
Posts: 3841
Joined: 06 September 2008, 02:52
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by Djidiouf » 19 October 2008, 00:23

Ouais mais justement, c'est mieux que ça soit établi dès le début je pense.

Un article intéressant sur la création d'un journal : http://www.animafac.net/article.php3?id_article=1031.

Pour la mise en page originelle, cliquez sur le lien précédent, pour les fainéants, lisez ce qui suit.

Une ligne éditoriale, pour quoi faire ?

lundi 6 juin 2005.

Par Sylvain Girault
Les étudiants qui se lancent dans la création d’un journal ou qui intègrent une rédaction déjà existante n’ont pas toujours fait l’effort d’expliciter leur démarche. Cet exercice est pourtant loin d’être superflu : il règle les rapports au sein de l’équipe et l’image qu’on renvoie au lectorat et aux institutions.

La ligne éditoriale, qu’est-ce que c’est ?

Il y a deux façons de caractériser la ligne éditoriale : par le projet et par son rendu. Le projet se rattache aux fondateurs du journal, et le rendu se rapporte à l’identité qui se dégage de sa publication.

Parmi les journaux qui ont participé à nos rencontres, plusieurs se sont déclarés comme n’ayant pas de ligne éditoriale. En fait, il s’agit d’un non sens, dans la mesure où des choix sont nécessairement à l’origine du projet, notamment ceux des thèmes abordés, et bien entendu celui de publier.
Le projet initial

A l’origine de tout projet de publication, il y a cette question : pourquoi faire un journal ? Pour le petit cercle des fondateurs, la réponse semble aller de soi, mais il s’avère que faute d’avoir été clairement formulée, celle-ci comporte une bonne part de malentendu.

Du reste, dès lors que l’on publie, on se trouve investi d’une identité qu’on avait peut-être pas choisie et qui dépasse la simple somme des contributions individuelles.
L’adhésion au projet

La ligne éditoriale d’un journal est ce contrat plus ou moins tacite passé entre ces membres. Elle donne une intelligibilité au projet et aide le nouvel adhérent à « s’y retrouver ».

Chacun rejoint l’équipe sur une idée qu’il se fait du projet. De profondes divergences peuvent naître d’un flou initial qui nuiront plus tard au bon fonctionnement de l’équipe.
D’inévitables règles du jeu

En tant qu’œuvre collective, et parce qu’une revue ou qu’un journal comporte un nombre limité de pages, on a régulièrement à prendre la décision de savoir si tel texte peut passer ou pas.

Il y a trois manières de résoudre ce dilemme : en se rapportant à l’autorité d’untel, à celle d’une assemblée ou en se rapportant à des règles préétablies. La dernière issue est celle qui comporte le moins d’arbitraire.
La rétribution symbolique du militantisme

Car dans l’associatif, nulle participation n’est définitivement acquise. Si le bénévole donne de son temps, c’est qu’il en attend quelque chose en retour, quand bien même cela ne prend pas la forme d’une rétribution financière.

Les motivations de ceux qui concourent à la publication d’un journal sont en général très hétérogènes. Les motivations individuelles sont bien connues mais peu avouées : il s’agit de se faire la plume, d’acquérir de l’expérience ou de s’offrir une tribune.
Un journal est une entreprise de sens

Les motivations collectives sont davantage mises en avant. On se base tantôt sur un territoire, tantôt sur une « couleur » idéologique du contenu, tantôt sur une démarche de production de contenu. La gratification personnelle provient de la réussite du projet.

Mais informer c’est également former : il n’y a pas d’opinion publique autre que postulée, et le fait de publier contribue à donner corps à une idée, un territoire. C’est ainsi que tout journal édité au sein d’un établissement devient constitutif de son identité.
Rencontre avec le public

On ne s’investit pas toutefois impunément dans la diffusion d’un média : publier, c’est s’exposer à la critique et prendre le risque d’une assez cinglante déconfiture, qu’elle prenne la forme d’un manque de reconnaissance ou d’une déroute financière.

Aussi la ligne éditoriale est-elle un puissant garde-fou pour parer aux aléas de la diffusion. Quand elle est aisément identifiable, elle donne à l’acheteur une assurance sur ce qu’il trouvera à l‘intérieur de son journal et par là même fidélise un certain lectorat.
Synthèse

La ligne éditoriale fait souvent partie des tabous qui entourent la publication d’un journal étudiant, parce qu’on s’y investit davantage par opportunité et par impulsion que selon un calcul rationnel, et que par ailleurs l’établissement de certaines règles semble contrarier la libre expression.

Mais le travail de cadrage est un service à rendre à la fois pour l’équipe, afin notamment de dédramatiser le cas des contributions mal venues, mais également au projet, parce qu’une identité forte fait sens et qu’elle est plus aisément appréciable.
- La vie ? C'est assez complexe en pratique, mais j'en ai rien à foutre.
- Coul stori pro.

User avatar
Bandini
Rebelle anarchiste de Satan
Posts: 2309
Joined: 07 July 2006, 01:19
Location: Nord

Re : Présentation du projet

Post by Bandini » 19 October 2008, 00:35

Entièrement partant, enfin sauf pour, la publication des débats, tous simplement parce qu'on a pas les connaissances nescessaires pour en faire quelque chose de vraiment bien, et j'ai pas envie de jouer aux jeux du "même ceux qui n'y connaisse rien ont le droit a la parole"
Fasciste! m'en fou

Par pour ce qui est des critiques, des ecrits, des dessins tous ça, yeah!
Par contre on va faire comment au bout d'un moment pour les articles? Arrivera bien un moment ou on arrivera au stade du je récupère juste les infos glanés sur le net ou dans un bouquin :/

Enfin a voir et j'ai pas encore de solution.

(pour eviter de double poster, d'accord avec la ligne editoriale)
Image


Si j'existe alors j'ai peut être une chance de vaincre l'autre

Mnyo
Junkie hallucinobraiSN
Posts: 4316
Joined: 19 February 2008, 21:24

Re : Présentation du projet

Post by Mnyo » 19 October 2008, 15:28

Moi aussi je suis partant, de meme pour la participation financiere, 10/20 euros je pense.
Je suis assez d'accord avec les idées qui ont été enoncés ici, mais faudra vraiment reflechir les editos et l'organisation du mag, parce que si on part juste avec l'dée "Oué tkt on va parler de tt." ca risque de donner un beau bordel. Je pensais d'ailleurs a une classification non thematique pour les rubriques, plutot soit par auteur soit qui repose sur d'autre concepts Parce qu'une classification par theme nous "force" a parler de ces themes, meme si parfois on aura rien a dire sur le sujet =(
Ou alors a la maniere de Wad, une dominante majeure par numero, une idée très large qui permette de parler de beaucoup de choses plus ou moins en lien avec le sujet. Mais enfin j'aimerais qu'on y fasse vraiment gaffe.
Who cares what cowards thinks anyway?
They will understand one day, one day.

User avatar
Timst
PDG clandestin
Posts: 6810
Joined: 12 May 2006, 20:54

Re : Présentation du projet

Post by Timst » 14 November 2008, 19:54

Sympathique, Masta il a toujours de bonnes idées.

...

... non, j'ajouterais rien. Srsly, ce serait tirer un chat géant dans une cage à oiseau là.
That which does not kill me, rocks the Casbah.

User avatar
MastaKillah
PDG clandestin
Posts: 12176
Joined: 25 January 2006, 11:39
Location: Clermont-Ferrand, 63 France
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by MastaKillah » 14 November 2008, 20:00

?
I LUV BRAISN ! < 3
Plussoying is not a crime !

User avatar
Djidiouf
braiSNeux tecktonik
Posts: 3841
Joined: 06 September 2008, 02:52
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by Djidiouf » 16 January 2009, 21:50

Ça en est où, ça devient quoi ? Qu'est-ce qu'il se passe, à quelle étape sommes-nous ?
- La vie ? C'est assez complexe en pratique, mais j'en ai rien à foutre.
- Coul stori pro.

User avatar
Djidiouf
braiSNeux tecktonik
Posts: 3841
Joined: 06 September 2008, 02:52
Contact:

Re : Re : Présentation du projet

Post by Djidiouf » 24 August 2009, 16:58

Djidiouf wrote:Ça en est où, ça devient quoi ? Qu'est-ce qu'il se passe, à quelle étape sommes-nous ?
- La vie ? C'est assez complexe en pratique, mais j'en ai rien à foutre.
- Coul stori pro.

User avatar
MastaKillah
PDG clandestin
Posts: 12176
Joined: 25 January 2006, 11:39
Location: Clermont-Ferrand, 63 France
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by MastaKillah » 25 August 2009, 11:54

Le travail doit reprendre en septembre. Aka dès la semaine prochaine, plus ou moins. C'est dans les cartons avec le taf sur le site, les prochains modèles de tee-shirts et les stickers.
I LUV BRAISN ! < 3
Plussoying is not a crime !

User avatar
Djidiouf
braiSNeux tecktonik
Posts: 3841
Joined: 06 September 2008, 02:52
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by Djidiouf » 25 August 2009, 23:04

N'hésite pas à déléguer, à mettre sur le braisn pour un travail collaboratif.
- La vie ? C'est assez complexe en pratique, mais j'en ai rien à foutre.
- Coul stori pro.

User avatar
MastaKillah
PDG clandestin
Posts: 12176
Joined: 25 January 2006, 11:39
Location: Clermont-Ferrand, 63 France
Contact:

Re : Présentation du projet

Post by MastaKillah » 26 August 2009, 00:27

Ouais, 'fin du coup y'a des trucs qui devront être repris. Faudra que je checke tout ça mais c'est hors de question avant 8 à 10 jours minimum.
I LUV BRAISN ! < 3
Plussoying is not a crime !

Post Reply